La vidéo : le nouveau souverain du marketing digital

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google

Face à l’avènement du digital, nos habitudes changent, se digitalisent et le marketing digital se doit de s’y adapter. Lorsque les comportements évoluent, la portée des outils digitaux aussi, c’est pourquoi nous faisons aujourd’hui un focus sur la vidéo : support de plus en plus efficace dans le milieu.

Elle a la particularité de présenter un format unique et original. De par son côté animé, la vidéo propose un support vivant qui suscite de l’émotion. Très bon exemple : les bandes annonces de cinéma. Elles remplacent aujourd’hui le synopsis et l’affiche, qui sont bien moins intéressants en termes d’expérience pour le futur cinéphile. Pour preuves, on dit qu’en moyenne, la vidéo tient en haleine une personne pendant 2 minutes tandis qu’une image retient l’attention pendant seulement 8 secondes : le compte est vite fait.

homme qui lance un tournage de film

En quoi la vidéo se démarque-t'elle ?

Un contexte favorable et une vraie modernité

A l’heure où nous consommons tout très vite en termes d’informations, la vidéo est l’outil idéal pour tout faire rapidement. Elle est vive, moderne et est rentrée dans les mœurs. Peu importe le pays, elle est universelle, raison pour laquelle elle est utilisée dans une multitude de domaines (communication, documentaire, publicité, conférence…). Elle permet de faire passer un message de manière rapide et synthétique, contrairement à d’autres formats.

Cela témoigne du développement du réseau YouTube. En effet, on peut comptabiliser aujourd’hui plus de 1,9 milliards d’utilisateurs dans le monde (source : chiffres officiels de YouTube) et 4,3 milliards sont des internautes actifs (source : Digital Report 2019, We are Social & Hootsuite). Pour 7,5 milliards d’habitants dans le monde, on peut conclure que le développement d’Internet est planétaire et que celui de la vidéo est parallèlement exponentiel. Si on veut aller plus loin dans les chiffres, on peut conclure que 57% de la population mondiale sont des internautes actifs et que 45% d’entre eux consomment régulièrement des vidéos YouTube, une raison de plus pour défendre l’efficacité et la portée de la vidéo aujourd’hui.

Sensibilisation des sens et efficacité

A la différence du texte, la vidéo a pour particularité de toucher différents sens. En effet, ce type de format stimule la vue, l’ouïe et parfois le toucher. Ainsi, avoir un contenu vidéo avec un son de qualité qui a la possibilité d’être interactif (avec le tactile aujourd’hui) permet d’engager de manière plus efficace l’internaute.

Le fait de stimuler tous ces sens a le don d’attirer l’attention, ce qui est difficile avec une image (la problématique de choisir la bonne image avec le bon message demande beaucoup de travail). De plus, elle a un taux de mémorisation bien plus élevé, ce qui est très intéressant dans certains secteurs. Enfin, comme dit précédemment, elle est bien plus adaptée et efficace dans une société où les gens manquent de temps.

Outil clé pour les digital marketer

Concentrons-nous maintenant sur un secteur clé : le marketing digital. Il représente pour les entreprises une nouvelle manière de communiquer. La vidéo est alors un support qui peut s’avérer très efficace dans le cadre de campagnes webmarketing, nous vous expliquons pourquoi.

Elle joue un rôle dans l’optimisation du référencement naturel. Une vidéo bien optimisée est un critère supplémentaire pour un bon référencement (sur Google notamment). L’algorithme apprécie ce contenu et le met en avant contrairement aux autres pages proposant seulement du texte et des images. De même, cela est d’autant plus favorisé étant donné que de plus en plus d’internautes privilégient et regardent des vidéos.

Plus que sur un site Internet, la vidéo peut être appliquée sur des campagnes e-mailing. Elle est très impactante et joue beaucoup sur les comportements des internautes. En effet, on dit qu’une campagne e-mailing avec une vidéo a 2 à 3 fois plus de clics qu’une campagne e-mailing sans contenu vidéo, n’hésitez donc pas à créer ce genre de contenu. Ceci s’applique également aux campagnes SEA (la publicité en ligne) et aux réseaux sociaux.

Des nouvelles pratiques qui engagent les internautes

Il se développe aujourd’hui des nouvelles pratiques très engageantes, et notamment basées sur ce contenu vidéo. Qu’elles soient sur mobile, tablette ou ordinateur, elles sont toutes plus efficaces les unes que les autres : une preuve supplémentaire pour ne pas négliger ce format.

Le contenu éphémère

Caractérisé par une vidéo éphémère (aussi appelée « Story ») seulement disponible 24 heures, elle est notamment utilisée sur les réseaux sociaux telles que Snapchat, Instagram ou encore plus récemment YouTube, qui a vu l’intérêt de ce type de format. En Mars 2018, on a pu comptabiliser plus de 450 millions de « stories » postées chaque jour sur Instagram (source : Quartely Reports & Annoucements of Facebook & Snap Inc), un nombre qui ne cesse de croître.

Pour plus d’informations, consultez notre article dédié au contenu en ligne du réseau social Instagram.

integrer instagram strategie sociale
video en direct d'un concert

Les vidéos en direct

Parallèlement aux « stories », les vidéos en direct représentent une vraie révolution sur Instagram et Facebook. Aussi appelés des « Live », chaque internaute/mobinaute a la possibilité de filmer son quotidien ou un événement directement disponible sur la plateforme sur laquelle il est diffusé.

Le vrai spécialiste du « live » (également appelé « stream ») est la plateforme Twitch qui comptabilise le plus grand nombre d’utilisateurs engagés. Elle est spécialisée dans les vidéos en direct et notamment centrées sur les jeux-vidéos. Aussi appelés « streamers », des créateurs de contenus se filment en direct en jouant à des jeux-vidéos allant d’un « stream » banal jusqu’à des compétitions internationales d’E-Sport représentant plusieurs millions de visiteurs (« viewers » dans le jargon). On comptabilise plus de 500 000 streamers chaque jour (consécutifs), et au moins 1 million de personnes sur la plateforme en continu, regardant un Stream en direct.

Avec le succès de la plateforme Twitch, YouTube s’est rapidement mis à proposer un contenu de Live Stream. C’est ainsi de plus en plus de youtubeurs qui proposent ce genre de contenu en plus de leurs vidéos hebdomadaires. Cependant, les chiffres ne mentent pas, Twitch reste bien le n°1 en termes de vidéos en direct. Ce concept de vidéo représente ainsi un véritable potentiel et n’a pas fini de se développer, il est idéal pour diffuser un événement en direct, chose qui se fait de plus en plus aujourd’hui.

Le contenu interactif (vidéo)

En lien avec les vidéos en direct, il est possible d’engager davantage sa communauté en proposant des interactions. Sur la célèbre plateforme Twitch, les internautes peuvent commenter et interagir avec le créateur de contenu. Ce dernier répond aux questions de sa communauté. On assiste alors à une sorte de grande discussion dans laquelle internautes et « streamers » débattent sur différents sujets pouvant aller d’une question banale à une réelle discussion technique (selon le contenu). Cela va même encore plus loin, il est possible de rémunérer le « Streamer » en devenant un « Sub », c’est-à-dire en s’abonnant à son contenu et en le soutenant en lui offrant 5€ par mois. Cela donne l’impression de faire partie d’une communauté engagée, raison pour laquelle tant de personnes sont actives sur cette plateforme. Le « Sub » aura ainsi la possibilité d’interagir plus facilement avec la communauté. En effet, ayant atteint ce statut, ces messages passent devant les messages des autres internautes « non sub ».

Un contenu similaire mais différent est disponible sur Instagram. Il est tout d’abord possible de proposer des vidéos en direct avec un outil de commentaires (souvent utilisé par les influenceurs, personnalités etc.) mais aussi une création de sondages directement en story, donnant la possibilité aux abonnés de répondre à des questions en choisissant un des deux choix proposés par la personne. Cela permet de créer des statistiques et d’en faire un sujet de conversation dans la communauté de l’influenceur. Cette pratique est notamment utilisée par de nombreux Youtubeurs qui créent des sondages sur Instagram et font directement des sujets de vidéos grâce à l’engagement de la communauté et les statistiques reçues.

Enfin, Instagram donne la possibilité aux abonnés de poser des questions à leur créateur de contenu favori, qui répondra à son tour de la manière qu’il ou elle souhaite. Des réponses qui seront directement mises en ligne dans la « Story » et que tout le monde pourra consulter.

On constate que les nouveaux outils vidéo permettent d’engager les internautes.

Pour davantage d’informations sur la communication social media, consultez notre article sur les tendances 2019 des réseaux sociaux

Comment utiliser la vidéo dans sa stratégie digitale ?

Vous connaissez maintenant ce qui existe en formats vidéo et ce qu’il est possible de faire. Mais comment l’appliquer à son business ? Comment faire en sorte que la vidéo serve à sa stratégie digitale ? Nous vous donnons quelques pistes de réflexions.

Mobile First et l’importance du responsive

Pour une question de praticité, énormément de personnes n’utilisent que leur téléphone dans leur consommation quotidienne. C’est pourquoi il est important de réaliser des sites dits « responsive », c’est-à-dire qui s’adaptent à l’écran des tablettes et des téléphones (pour plus d’informations, découvrez notre article sur comment développer sa stratégie mobile ?

De la même manière qu’il faut des sites Internet responsives, il faut que les vidéos le soient aussi. Une vidéo non adaptée au mobile perd cette population nombreuse de mobinautes, un véritable potentiel à ne pas négliger !

smartphone avec l'application youtube

Le choix du bon format vidéo : à chacun son objectif

En termes de contenu, il existe différents formats dans les vidéos. Voici les principaux formats qu’il est possible de réaliser dans le cas d’une entreprise et de sa stratégie digitale :

  • Vidéo de présentation d’entreprise: Cette vidéo permet de montrer l’univers ainsi que l’activité de l’entreprise. Ce contenu humanise l’entreprise et met des visages sur des voix ou des résultats, cela donne une réelle confiance. Ce type de vidéo peut présenter différentes informations sur l’entreprise, notamment les équipes, les valeurs ainsi que les savoir-faire. Elle dure généralement entre 1 et 3 minutes, elle est notamment plus impactante avec un storytelling (fil conducteur, histoire…).
  • Vidéo de présentation de produit/service: l’objectif ici est de montrer l’utilité du produit/service. On peut aussi montrer la façon de faire, la production ou tout simplement la mise en situation pour rassurer l’internaute. Ce type de contenu est notamment plus efficace en vidéo qu’en photo, l’objectif est vraiment de créer une confiance avec l’internaute quant au produit ou au service ciblé.
  • Le tutoriel vidéo: on montre notre expertise à travers un contenu informatif dense et détaillé. On va toucher une population de personnes recherchant des compétences et un savoir-faire particulier. Si la vidéo est bien faite, elle impacte l’opinion de l’internaute et prouve que nous sommes experts dans ce qu’on propose. Ce type de vidéo nécessite des compétences pédagogiques et des compétences en montage vidéo.
  • Témoignage: ici, on laisse parler un consommateur. Il donne son avis sur l’entreprise/le produit/le service. Il explique ainsi ses besoins, ses attentes, sa satisfaction, pourquoi et comment. A travers cette vidéo, il répond à des interrogations d’autres internautes et les rassure quant à l’achat d’un produit ou d’un service. Ce témoin représente finalement un fédérateur et un prescripteur.
  • Vidéo pré-événement ou post-événement: Dans ce type de contenu destiné aux événements, nous créons un teaser pour présenter l’événement qui arrive et donner envie aux internautes d’y assister. On peut aussi présenter une synthèse de l’événement (en post-événement), des grands moments pour rappeler et fidéliser. Le teaser peut notamment ouvrir sur un rendez-vous pour un live par exemple. L’objectif est comme pour une bande-annonce, de donner envie et de susciter l’intérêt des internautes.
  • Vidéo « hors-scène »: on montre les coulisses de l’entreprise, des journées types, des savoir-faire détaillés. Cela créé une proximité et une certaine confiance avec la communauté. Filmé avec des plans rapprochés, des témoignages et un fil conducteur, ce type de vidéo peut être impactant si le message est bien défini.
  • La particularité de la VR (« Virtual Reality » ou en français réalité virtuelle) : ce format vidéo est adapté lors d’événements ou de visites d’entreprises. Exemple : visite d’appartement vide en réalité virtuelle = aperçu de ce dernier en meublé. Il s’agit d’un nouveau format qui promet une expérience unique et originale, à ne pas négliger !

Référencer efficacement ses vidéos pour plus de visibilité sur le web

Comme expliqué précédemment, YouTube est LA plateforme de vidéos en ligne la plus utilisée, elle permet d’améliorer son référencement sur Google si la vidéo est populaire, de même pour la chaine YouTube en elle-même. Les entreprises ont ainsi tout intérêt à se lancer dans des vidéos YouTube en optimisant leur référencement. C’est une véritable valeur ajoutée pour leur positionnement sur des termes de recherche et des thématiques précises.

Pour un bon référencement, il y a plusieurs règles à respecter : la chaîne doit tout d’abord être propre. C’est-à-dire qu’elle doit avoir un titre et une description claire avec les mots-clés correspondants, des photos de qualité ainsi qu’une organisation (il est possible d’organiser ses vidéos). De même, les vidéos doivent être qualitatives. Pour cela, il faut choisir des mots-clés pertinents, un contenu de qualité pour chaque vidéo avec titre et description mais aussi un contenu qui favorise l’engagement (avec les « j’aime » et les commentaires). Plus il y a de clics sur la chaîne et plus les internautes restent longtemps sur les vidéos, elle sera ainsi bien référencée et cela aura un véritable impact positif sur le site Internet étant rattaché à cette dernière.

Enfin, pour suivre les résultats, faire des analyses et voir qui regarde mes vidéos, il est important d’utiliser YouTube Analytics. C’est l’outil idéal pour déterminer des tendances, ce qui plaît et ce qui ne plaît pas : parfait pour proposer du contenu toujours plus pertinent.

personne qui monte une vidéo sur un ordinateur

Utiliser la vidéo sur les réseaux sociaux

Après le réseau YouTube, il peut être pertinent dans une stratégie digitale d’utiliser ce type de support sur les réseaux sociaux. En effet, les algorithmes de ces derniers favorisent le contenu vidéo, il ne faut donc pas hésiter à publier ce genre de contenu. Cependant, il est à adapter selon le réseau visé : sur Facebook, les vidéos divertissantes marchent très bien alors que sur LinkedIn, ce sont les vidéos professionnelles composées d’un message fort et impactant qui sont souvent appréciées et partagées. Ceci n’est pas absolu, l’un marche dans l’autre mais il faut garder à l’esprit que la cible n’est pas la même selon le réseau utilisé (voir notre infographie sur « choisir le bon réseau social selon son activité »)

Après avoir défini sa cible ainsi que le réseau social utilisé, il faut déterminer le contenu de la vidéo et ses caractéristiques techniques. Il y a plusieurs critères à prendre en compte qui permettent de manière générale de proposer une vidéo plus engageante et efficace. Il faut qu’elle soit :

  • Courte: sur Facebook et Instagram, une vidéo courte et efficace est bien plus impactante. Les internautes n’ont pas le temps de visionner des vidéos de 10 minutes et ne sont pas là pour ça. On privilégiera une vidéo de 60 secondes maximum.

Sur YouTube, c’est autre chose. Les internautes sont dans une démarche de visionnage même s’il est préférable d’éviter des vidéos trop longues et de privilégier des formats courts. Il faut savoir que les algorithmes de référencement de YouTube changent très fréquemment. En 2019, la tendance veut que les vidéos fassent au moins 10 minutes pour être plus efficace.

  • Impactante dès les 1ères secondes: si la vidéo a du mal à se lancer, le taux de rebond (les personnes quittant la vidéo) sera très fort, il faut ainsi attirer l’œil rapidement. De même, si la vidéo fait par exemple 10 minutes, il faut tenir en haleine l’internaute et ne pas le faire partir dès les premières secondes. Idem pour chacun des réseaux.
  • Avec un format adapté à chaque support: le format sera différent selon le réseau. Par exemple pour YouTube, il est conseillé de proposer un format de 16:9 et une résolution de 1920 x 1080. Alors que sur Instagram, le format peut être soit 1/91 ou 4:5. L’objectif est que le format soit adapté au « device » utilisé et à la plateforme.
  • Composée de sous-titres : ils sont TRES important! Beaucoup regardent les réseaux sans son, avec en plus de cela la vidéo automatique (elle se lance toute seule lorsqu’on scroll), les sous-titres permettent de toucher cette population d’internautes et d’avoir un véritable impact. S’ils sont bien faits, ils permettront de susciter un intérêt et de garder l’internaute sur la vidéo. De même, ils trouvent tout leur intérêt si les vidéos sont dans d’autres langues.
  • Composé d’un message clair: la vidéo doit avoir un fil conducteur pour ne pas perdre l’internaute pendant la vidéo. Comparons cela à une histoire, il ne faut pas que tout se mélange, le contenu doit être logique, dans un esprit rationnel et inspirant.
  • Potentiellement poussé par la publicité: les réseaux sociaux proposent la fonctionnalité de payer pour mettre la vidéo en avant. Cela peut être une bonne méthode pour récolter un bon engagement de la part des internautes, surtout lors des débuts du profil sur un des réseaux sociaux.

Pour plus d’informations sur le genre de contenu à mettre en avant sur ses vidéos, consultez notre article sur les critères de ciblage sur les réseaux sociaux

Vous savez maintenant tout sur la vidéo. Cette dernière est devenue un véritable pilier pour les créateurs de contenu sur Internet et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Elle apporte une nouvelle vision de la communication, plus animée, plus vivante et plus humaine. Face à cette évolution, qui sait quel genre de support remplacera la vidéo à l’avenir ? Quoi qu’il en soit, c’est un outil à ne pas négliger aujourd’hui.

L’agence Cap Visibilité propose du contenu animé pour les réseaux sociaux, découvrez nos différentes créations publicitaires : et contactez-nous pour plus d’informations.

Ces articles peuvent vous intéresser...

reseau-youtube-saga-cap
Actualités

Campagne sur le Réseau YouTube

Campagne sur le réseau YouTube Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google La #SagaGoogleAds continue en cette nouvelle semaine d’octobre 2018. Pour rappel, nous avons présenté les différents réseaux qui composent

Lire l'article
reseau shopping saga cap
Actualités

Campagne du Réseau Google Shopping

Campagne du Réseau Google Shopping Nouvelle semaine, nouvel article !  Après avoir présenté le réseau de Recherche et le réseau Display, intéressons-nous maintenant au réseau Google Shopping. Les campagnes Google Shopping sont différentes des précédentes campagnes.

Lire l'article