Quel est l’impact du web social depuis son apparition il y a une dizaine d’années ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google

Le digital tout le monde connaît, on évolue avec. Ce dernier a complètement bouleversé nos habitudes et les normes établies. Faisons un petit tour d’horizon sur les impacts du web social depuis son apparition.

L’origine des médias sociaux

L’origine du réseau digital débute avec ARPANET pour « Advanced Research Projects Agency Networks ». ARPANET est le premier réseau officiel aux États-Unis, lancé en 1972. Son but était de transférer des paquets appelés « paquet switching ». Il est ainsi devenu la base du transfert de données avec la volonté de relier des connaissances et de faire passer des données par des réseaux filaires dans un esprit de partage.

Impact web social depuis sont arrivee

« Empowerment » et « disruption »

Social Media

Entendez par ces mots un peu compliqués (anglais) « émancipation » et « perturbation ». Le web est devenu une culture pour la grande majorité d’entre nous. Nous sommes tous « connectés » et quasiment tous présents sur au moins un réseau social.

Pourquoi parle-t-on ainsi d’émancipation et de perturbation ? Pour la simple et bonne raison que nous parlons de mutation avec le digital. En effet, le web social aurait favorisé le pouvoir qu’on se donne à soi-même et la prise de position des consommateurs qui veulent et font changer les règles établies, et ce dans plusieurs domaines :

  • Partager
  • Noter une marque ou des entreprises
  • Donner son avis

Nous devenons sources de contenu numérique. On parle ici de marketing relationnel ou encore de clients multicanaux.

Outil de prescription

Une des mutations principales du digital est le pouvoir de prescription qu’il confère aux internautes. Il existe aujourd’hui une multitude de sites internet qui offrent des avis ou des commentaires clients, qui vont permettre à d’autres internautes de faire le bon choix dans leur réservation de voyages par exemple, ou bien dans l’acte d’achat d’un produit. Il s’agit de l’ère du « dernier instant » : prise de décision et pouvoir d’agir rapidement !

Nouveaux modèles économiques

Les modèles économiques traditionnels ont complètement muté avec l’arrivée du digital. On parle aujourd’hui de digitalisation des entreprises et de l’économie (UBER) et également d’une économie collaborative (AirBnb, Blablacar). Le digital pousse les internautes à louer, par exemple avec Drivy.

  • UBER : transport de personnes, offrant plus de services que les taxis traditionnels avec des tarifs plus attractifs.
  • Airbnb : Plateforme communautaire de location et de réservation de logements de particuliers. Petite anecdote : cette plateforme a généré plus de nuits que certaines chaînes hôtelières dans le monde en 10 ans. Cette plateforme change le monde touristique.
  • Blablacar : Mise en relation de conducteurs qui voyagent avec des places libres et des passagers recherchant un trajet. Il court-circuite les professionnels du voyage en Europe.
  • Drivy : Location de voiture d’un particulier.
Aire du digital

Nous sommes devenus le produit

Google vous connaissez ? C’est la première interface au monde qui vous permet de trouver tout ce que vous voulez gratuitement. Mais le moteur de recherche américain n’est pas fou, si c’est gratuit pour l’internaute c’est qu’il est le produit ! Eh oui, lorsqu’un internaute accepte d’être marqué, ses données sont revendues. Il faut bien que Google se rémunère ! C’est une des raisons pour lesquelles Google cherche à être au plus près de ses clients.

Les personnes sont des prescripteurs et les fans sont utilisés comme des produits en tant que tels qui vont parler de la marque.

La folie du tout connecté

Les objets connectés, ça vous parle ? Ils sont de plus en plus nombreux, mais à quel prix ?

Ces derniers permettraient de retracer assez facilement le comportement des individus. Grâce à ces derniers l’ambition des géants du digital tels que Facebook ou encore Google est d’être le plus près des internautes et le plus longtemps possible.

Au-delà du fait que nos données sont envoyées à travers n’importe quel dispositif, il se pose aujourd’hui des questions relatives à la sécurité. Les données sont-elles suffisamment protégées ? Une question importante lorsque la sécurisation des données concerne les objets connectés liés à nos enfants (images de baby-phones connectés envoyées sur le darkweb…)

La folie est aujourd’hui poussée à l’extrême, puisqu’il existe de nombreux objets connectés pour le moins inutiles (fourchette connectée, tétine connectée, biberon connecté, ceinture connectée…) qui n’apporte aucune valeur ajoutée aux objets déjà existants, si ce n’est des ondes nocives dès le plus jeune âge….

De nouveaux outils marketing

Internet Marketing

Le digital a permis aux entreprises d’adopter des nouvelles stratégies pour acquérir de nouveaux clients. L’objectif de celles-ci est d’être là où sont les consommateurs, dans le but que ces derniers partagent les contenus de la marque = viralisation de l’information.

Elles vont donc être présentes sur Facebook (si toutefois, ce dernier apporte un réel intérêt à l’entreprise), ce qui va lui permettre d’utiliser un algorithme puissant pour analyser le comportement des internautes et ainsi adapter sa stratégie en fonction des retombées.

L’évolution continue, on se retrouve dans 10 ans….

Pour en savoir plus sur nos prestations :  http://www.cap-visibilite.fr/services/

Ces articles peuvent vous intéresser...

strategie efficace facebook
Actualités

Etablir une stratégie efficace sur Facebook

Établir une stratégie efficace sur Facebook Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google Facebook fait partie de l’écosystème de la communication de toute entreprise qui s’adresse aux particuliers. Beaucoup d’entreprises

Lire l'article
Tendances socal media pour l'annee 2019
Réseaux Sociaux

Social Media : les tendances pour l’année 2019

L’année 2019 arrive à grands pas et celle-ci devrait être marquée par des changements. Ceux-ci qui concernent principalement l’utilisation des plateformes sociales, aussi bien du côté des marques et influenceurs que des utilisateurs.

Lire l'article