La recherche vocale et le référencement naturel

Vous entendrez de plus en plus parler de la recherche vocale. La tendance se répand petit à petit en France et est déjà bien implantée outre-Atlantique. Si les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à utiliser ce moyen pour réaliser leurs requêtes, y-a-t-il une relation entre recherche vocale et référencement naturel ?

recherche vocale seo

De plus en plus d’adeptes de la recherche vocale

Selon les propos de Sundar Pichai (CEO de Google), sur l’appli Google depuis Android, 20% des recherches sont vocales aux Etats-Unis.

Bon, soyons clairs, si on donnait la stat sur les requêtes en France et en comptabilisant les recherches provenant de tous les navigateurs, elle serait plus faible. En revanche, il est certain que la tendance va vers une utilisation beaucoup plus généralisée de la recherche vocale.

On remarque déjà que la jeune génération prend l’habitude d’utiliser la commande vocale.

Selon une étude Ipsos datant de mars 2016, 34% des jeunes interrogés entre 16 et 24 ans considèrent la recherche vocale comme « très pratique ». Les moins de 16 ans ne font pas partie de l’étude mais on peut facilement imaginer que la proportion des jeunes de -16ans à plébisciter ce moyen de recherche est importante.

siri recherche vocale

Les applications de reconnaissance vocale

La création d’un site internet n’est pas une opération à prendre à la légère. Cela implique souvent un investissement important. Il arrive fréquemment qu’après la création d’un site web, un client fasse appel à un professionnel du référencement afin de faire progresser le site internet en question dans les résultats de recherche des moteurs (Google, Yahoo et Bing).

Prévoir son référencement en amont !

Une erreur est souvent commise lors de la création d’un site internet. Il s’agit de ne pas prévoir le référencement du site en amont.

Il existe aujourd’hui de nombreux professionnels du web, chacun spécialisé dans son domaine (communication, graphisme, développement, intégration, hébergement, référencement). Certaines agences intègrent la notion du référencement dans leurs créations. Cependant cela à un coût qui n’est pas forcément visible par le client de prime abord. Donc ce point est souvent mis de côté.

Oublier ces étapes lors de la conception du site entraîne irrémédiablement des sur-coûts à postériori si vous souhaitez travailler le positionnement de votre site.

L’impact de la recherche vocale sur le référencement naturel

Des requêtes qui s’allongent

On l’a déjà remarqué, les requêtes comportent de plus en plus de mots. On parle de la longue traîne qui combine plusieurs mots-clés permettant d’affiner les résultats. 

Aujourd’hui, la recherche vocale va renforcer cette tendance et engendre des requêtes composées de phrases intégrales avec un sujet, un verbe et un complément. Les requêtes tendent sérieusement à s’allonger.

L’importance de la sémantique

La sémantique au sens large prend encore une fois de l’importance, plus que l’utilisation de mots-clés on travaille des expressions clés voire des paragraphes clés entiers ! Les moteurs de recherche sont capables d’identifier des synonymes, des mots appartenant au même champ lexical.

Un point intéressant est l’orthographe, avec des requêtes vocales, on tend vers des requêtes avec peu de fautes étant donné que les outils de reconnaissance vocale respectent les règles d’orthographe. En revanche, il peut y avoir des coquilles sur des mots entiers. Parfois nos appareils ne comprennent pas le bon mot ou alors peuvent se tromper lorsqu’il s’agit d’homonymes (fin-faim, eau-au, comte-compte…).

Du contenu question / réponse

Avec le développement des recherches vocales il peut être judicieux de créer du contenu sous-forme de question/réponse

Lorsqu’un utilisateur effectue une requête parlée à son device, il n’est pas rare que cela soit une question. Il peut paraître opportun d’adapter son contenu en conséquence en insérant par exemple des H1 ou H2 « Comment… ?» « Pourquoi… ?» « Quel est… ? » « Qu’est-ce-que… ? ».

En conclusion, la recherche vocale ne change pas considérablement votre stratégie SEO, si vous aviez déjà compris que le contenu, au sens large, est le roi. On ne réfléchit plus en mots-clés mais en richesse et profondeur de contenu. La sémantique est plus que jamais au coeur de votre stratégie et ce, non pas page par page, mais sur l’ensemble de votre site. Vous devez garder à l’esprit que votre site est un TOUT et qu’aucune page n’est indépendante.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ces articles peuvent vous intéresser...