Pourquoi utiliser une stratégie d’Inbound Marketing ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avec le développement du digital, tout va très vite, et ce qui fonctionnait avant, ne fonctionne plus forcément aujourd’hui. Certaines techniques marketing se sont essoufflées pour laisser la place à de nouvelles approches. L’exigence des consommateurs ne les rend pas simples à toucher pour les marques, elles ont donc dû se réinventer et surtout réinventer leur façon de les accrocher pour se différencier de la concurrence. Qu’est-ce-que l’Inbound Marketing et comment le mettre en place dans sa stratégie ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Qu’est-ce-que l’Inbound Marketing ?

L’Inbound Marketing est apparu progressivement en réponse à un problème de taille pour les annonceurs : la baisse de la performance de leurs campagnes de marketing traditionnel. Ces campagnes s’inscrivaient dans ce que l’on peut qualifier d’Outbound Marketing. C’est-à-dire des campagnes publicitaires sans réel ciblage, en tout cas sans segmentation. Le même message pour tout le monde, sous forme de campagnes intrusives et répétées. Résultat, peu d’intérêt de la part de l’audience car personne ne se reconnait dans ce discours homogène. Ces campagnes ne peuvent donc pas générer de bon ROI.

Avec l’Inbound Marketing, vous l’aurez compris, c’est tout l’inverse. On cherche à attirer une cible ou plusieurs en proposant ainsi du contenu de qualité et approprié à chaque cible. Plus encore, on va proposer un contenu adéquat en fonction de l’avancée du prospect dans le processus d’achat.

Si on peut donner un moyen mémo-technique pour se rappeler en 2 secondes grossièrement ce qu’est la différence entre l’Outbound Marketing et l’Inbound Marketing : prenons respectivement la chasse VS la pêche.

Maintenant que vous savez ce qu’est l’Inbound Maketing, vous vous demandez comment le mettre en place de façon efficace ? Il y a plusieurs canaux à utiliser en fonction de vos objectifs.

outbound vs inbound

Comment mettre en place une stratégie d’Inbound Marketing ?

Avant de foncer tête baissée, il convient d’identifier les différentes étapes du parcours clients pour mettre en place sa stratégie d’Inbound Marketing. On peut s’aider de la méthode AIDA (Attrait, Intérêt, Désir, Action).

 

1– Attirer le prospect vers soi

Concrètement, on veut l’attirer vers son site internet, vers ses réseaux sociaux ou vers son point de vente. Par quels moyens ? En utilisant plusieurs leviers tels que :

Le travail du référencement naturel afin de se positionner sur des termes recherchés par votre cible.

– Le partage de contenu INTERESSANT sur les réseaux sociaux

La rédaction de contenu régulier sur son site internet et sur son blog. Cela fait double emploi. D’une part, cela sert votre référencement naturel et d’autre part, cela servira à alimenter vos réseaux sociaux.

– La mise en place d’annonces sur le réseau de recherche Google Ads. Ainsi, c’est bien l’internaute qui va réaliser une recherche et vous qui allez y répondre grâce à une annonce appropriée positionnée sur les mots-clés adéquats.

2- Transformer les visiteurs en leads

Une fois qu’on a réussi à attirer les visiteurs vers nous, ils nous connaissent c’est bien. Mais ce qu’on souhaite maintenant c’est qu’ils nous montrent leur intérêt en réalisant une action. Pour cela, il y a encore du travail à faire de notre côté. On doit leur donner envie de réaliser l’action. Comment ?

  • En travaillant l’ergonomie de notre support (site internet, application…)
  • En plaçant des CTA (Call To Action) sous forme de boutons afin de ne jamais les laisser « seuls ». On doit leur montrer qu’il y a toujours un point de contact qui leur correspond. Pour cela, il est bien de tester différents boutons avec plusieurs textes d’accroches selon votre objectif.
  • En mettant en avant une offre claire et alléchante sur une Landing page par exemple. Une landing page est une page d’atterrissage où on souhaite faire arriver les visiteurs après un clic. Cette page doit contenir l’offre, des éléments clés et surtout un formulaire de contact. Ainsi, l’internaute séduit par l’offre sera enclin à délivrer ses coordonnées. Précieux Graal du marketeur n’est-ce-pas !
  • En mettant en place un outil CRM permettant de centraliser toutes les données des prospects et clients afin de les segmenter et de leur offrir le bon contenu selon leur avancée dans le parcours d’achat. On ne va pas délivrer le même message à un prospect et à un client confirmé !

3- Convertir les leads en réels clients

Cette fois, on est bien avancé dans le parcours, mais tout n’est pas gagné ! Le plus dur reste à faire. Il faut CONVERTIR.  Comment ? Bon il n’y a pas de recette miracle on préfère prévenir, mais il y a des choses à tenter J

  • Actionner le levier emailing maintenant qu’on a obtenu les coordonnées du prospect. Pourquoi ne pas proposer une offre particulière pour l’inciter à passer à l’action.
  • Mettre en place des techniques de marketing automation. Cela peut être à plusieurs niveaux. Par exemple, pour un site marchand. Il est possible de détecter l’endroit où s’est arrêté le prospect (par exemple un panier qui n’a pas abouti). Dans ce cas, on peut lui envoyer un mail pour le relancer. Cela peut aussi être au niveau du CRM, si un internaute vous a laissé ses coordonnées depuis 1 mois et qu’il n’a pas converti depuis, il peut être intéressant de prévoir un emailing de relance avec une offre spécifiquement élaboré pour ce profil… A vous de voir.

4- Fidéliser ses clients

Ca y est, les prospects sont passés à l’action. Maintenant, on aimerait qu’ils nous gardent en mémoire et qu’ils reviennent vers nous un de ces quatre. C’est là qu’entrent en scène les newsletters et une fois de plus la communication à travers les réseaux sociaux. Pensez aux anniversaires de vos clients en leur offrant un cadeau ou un code promo envoyé par mail, cela marque les esprits et fait plaisir. Partagez des secrets de marque… Il y a tant de choses à faire.