Négative SEO : Phénomène de concurrence déloyale

A l’heure actuelle, il est important d’avoir un site internet de qualité pour pouvoir se référencer de manière optimale sur les moteurs de recherche. Malheureusement, tout n’est pas si rose. Le référencement connaît des dérives, comme tout : le negative SEO. Un concept de concurrence déloyale.

Mais qu’en est-il vraiment ? Regardons ça de plus près !

Sur Internet, la concurrence entre les marques est rude ! Toutes, souhaitent atteindre un seul objectif : être visible en premier sur les moteurs de recherche. Mais cette compétitivité peut pousser certaines à utiliser des techniques de référencement pas vraiment recommandées par les moteurs de recherche… On parle alors de « Negative SEO » ou encore de « NSEO ».

Le principe ? C’est simple : cette technique consiste à faire du tort à son concurrent dans l’optique d’apparaître avant lui dans les résultats de recherche. Joli !

Negative SEO phenomene de concurrence deloyale

Petit rappel du SEO avant toute chose !

En anglais « Search Engine Optimization » dit « Référencement naturel » en français, est un ensemble de techniques visant à améliorer la position d’un site web sur les moteurs de recherche.

Ainsi, lorsqu’un internaute tape une requête sur Google, par exemple, le premier site qui apparaît n’est pas arrivé ici par hasard. Ceci signifie que ce site web connaît et maîtrise les éléments pris en compte par l’algorithme des moteurs de recherche pour améliorer son positionnement.

Deux éléments sont alors primordiaux : l’Off-site et l’On-site. Pour faire court :
  • l’On-site concerne le contenu du site.
  • l’Off-site comprend tout ce qui se passe en dehors du site.

Pour en savoir plus sur ces deux éléments importants du Référencement naturel (SEO), n’hésitez pas à nous contacter.

Un phénomène particulier de référencement : Negative SEO

Le référencement naturel est, en quelques sortes, une compétition entre les marques. C’est à celle qui aura la meilleure technique pour être classée dans les premiers résultats sur Google. Une compétition dans laquelle les participants pourraient être fair-play… Loin de là, la concurrence déloyale est partout ! En effet, aujourd’hui il est possible de faire du tort à son concurrent avec des techniques dites de « SEO Black-hat » envers le site qui réussit mieux que vous.

Mais comment ça fonctionne ?

Il existe plusieurs techniques pour le NSEO. Mais la plus utilisée est le netlinking de qualité médiocre. Rappelons que le netlinking est l’acquisition de liens entrants pour un site. Une technique positive selon Google puisqu’il comprend que le site pointé est une référence dans le domaine qu’il aborde.

Mais voilà, il ne faut pas prendre Google pour un imbécile ! Il comprend et voit tout ! Ainsi le géant américain refuse certains sites et désapprouve certaines techniques d’acquisition de liens. 

Par exemple :

  • L'inscription dans des annuaires de mauvaise qualité;
  • Des liens postés dans des commentaires d'articles qui ne sont pas dans le même thème que l'article abordé;
  • ou encore des liens postés sur les forums en grande quantité...

Des techniques qui peuvent, à force d’en abuser, être pénalisantes.

Ainsi, pour le negative SEO, la technique consiste à faire du netlinking de masse et de mauvaise qualité pour essayer d’attirer l’attention du filtre Google Pingouin (algorithme de Google qui contrôle la qualité et la provenance des liens indexés) sur votre concurrent et non sur vous. Avec cette méthode le site du concurrent ne remplit plus les critères de qualité de Google, il peut donc perdre des positions.

Une petite faille dans le système du moteur de recherche, qui ne fait pas forcément la différence entre SEO et NSEO. Une tendance qui peut sûrement évoluer.

Comment éviter le NSEO ?

Malheureusement il n’existe pas de technique pour se prémunir de ce genre d’attaque. Cependant, il est possible d’en éviter les conséquences, notamment en surveillant régulièrement les liens entrants et d’en vérifier la provenance. De nombreux outils d’analyse le permettent.

Si de nombreux liens polluants apparaissent, il est possible de les désavouer sur Google. Il est également possible, pour les plus hargneux de contacter directement les sites sur lesquels sont postés des liens sans votre accord pour qu’ils les retirent. Mais il faut avoir du courage, il peut y en avoir beaucoup !

Non à la concurrence déloyale.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ces articles peuvent vous intéresser...